Phytoseiulus persimilis

Biobest

Le persimilis est un excellent prédateur de tétranyques à deux points. On peut l’utiliser dans une situation d’infestation modérée à sévère. L’adulte est de couleur orangée, facilement reconnaissable et mesure environs 0,5 millimetres. Il possède quelques avantages comparé aux californicus : il est très mobile, il se déplace bien et rapidement vers les foyers d’infestation. L’adulte s’attaque à tous les stades de développement des tétranyques. Il est capable de se déplacer à travers les toiles que font les tétranyques, habileté que les autres prédateurs n’ont pas.  

Détails du produit

Format Vrac
Température idéale 17°C – 27°C
Humidité idéale 60% – 80%
Longévité au stade de prédateur 50 jours
Conservation Température pièce
Utiliser Immédiatement

Information

Y a-t-il des instructions spécifiques sur la façon d'utiliser ce prédateur ?
Saupoudrer directement sur le feuillage ou dans des petits contenants comme expliqué dans la section "vrac ou sachets". 
Comment préparer mes plantes pour le traitement ?

Avant de faire une introduction de persimilis il importe de faire un traitement insecticide sur les plantes si des tétranyques sont présentes. De cette façon, on réduit le nombre d’adultes, de nymphes et d'œufs présents au niveau du feuillage au minimum avant de faire une introduction. On augmente ainsi les chances de succès. Les huiles horticoles sont le meilleur produit pour tuer les tétranyques mais il faut bien couvrir toutes les surfaces des feuilles et des tiges.

Ce prédateur est-il utilisé pour un traitement préventif ou curatif ?

Le persimilis s’utilise en situation d’infestation et non à titre préventif puisqu'il se nourrit uniquement de tétranyques à deux points. Sans eux, il meurt de faim. Il faut donc les utiliser dès la réception puisqu'ils n'ont pas de nourriture dans les contenants. Si vous choisissez d’utiliser le persimilis, vous devez les récupérer rapidement après la réception dans un point de chute. 

Si vous avez choisi d’utiliser le persimilis, c’est que vous faites face à une infestation avancée. Il est donc recommandé de faire quelques introductions successives à 2 semaines d'intervalle au minimum.