Les livraisons à domicile sont à nouveau disponibles! Nouveaux points de chute : Granby, Sorel, L'Assomption et Gatineau. Les livraisons à domicile sont à nouveau disponibles! Nouveaux points de chute : Granby, Sorel, L'Assomption et Gatineau.

Aleurodes

Insecte ravageur

Symptômes
Début d'infestation
  • Petits points jaunes ou blancs sur les feuilles
Symptômes
Infestation avancée
  • Flétrissement du feuillage
  • Jaunissement du feuillage
  • Substance collante sur les feuilles et les tiges
  • Moisissures noires sur les feuilles et les tiges
  • Ralentissement de croissance
Difficulté Moyenne
Fréquence Moyenne
Taux de reproduction Jusqu'à 400x
Cycle de vie Jusqu'à 45 jours

Les aleurodes sont des insectes ravageurs volants qui causent des dommages aux plantes en les piquant afin de se nourrir de leur sève. Elles ont l’apparence de petites mouches blanches et s’envolent lorsqu’elles sont importunées.

Plantes hôtes

Les infestations d’aleurodes affectent plus de cinq cent espèces de plantes. Les poinsettias, les hibiscus et les plantes de la famille des euphorbes sont parmi les variétés ornementales les plus touchées. En ce qui concerne les plantes potagères, les cultures en serres de fines herbes, tomates, poivrons, aubergines et différentes variétés de cucurbitacées sont particulièrement prisées.

Dépistage

Les feuilles piquées peuvent être flétries, jaunies, ou tachées de dizaines de petits points blancs ou jaunes. Le miellat est une substance collante et transparente qui s’accumule sur les feuilles et les tiges. Lorsque le miellat est sécrété en quantité suffisante, il peut causer une forme de moisissure noire appelée la fumagine.

Les pièges collants jaunes peuvent permettent de capturer des individus et confirmer l’infestation d’aleurodes.

Prévention

Bien que répandue à travers le monde, l’aleurode est un insecte tropical et sa propagation hors de ce climat s’effectue toujours d’une culture intérieure à l’autre par le biais de personnes, de plantes ou d’autres objets contaminés. Les Amblyseius swirskii en sachets sont efficaces pour prévenir l’infestation.

Traitement

La majorité des traitements, incluant les prédateurs naturels, sont inefficaces contre les adultes qui s’échappent facilement. En revanche, le traitement des œufs et des larves peut permettre d’éliminer l’infestation. Le nettoyage en profondeur, l’application d’insecticide foliaire et l’introduction de prédateurs naturels.

Les Amblyseius swirskii s'attaquent aux œufs d’aleurodes et sont recommandés pour la prévention ainsi que le traitement. En cas d’infestation, il sera nécessaire de les combiner aux  Encarsias formosas ou aux Orius insidiosus qui eux attaqueront les pupes.

Morphologie

Les aleurodes ont un corps jaune alongé et de ailles blanches de près de 2mm de long. Les pupes ont l’apparence de cochenilles à carapaces miniatures.

Comportement

La métamorphose de la larve s’effectue dans un puparium sous les feuilles. Cette enveloppe rigide a l’apparence d’un petit disque ovale transparent et mesure près d’un millimètre de diamètre. Les adultes peuvent être porteurs de pathogènes de plantes.

Cycle de vie

Le cycle vital des aleurodes est composé de quatre stades; L’oeuf, la larve, la pupe et l’adulte. Les oeufs éclosent après une douzaine de jours. Les jeunes larves sont d’abord mobiles et pratiquement invisibles à l’oeil nu, puis se fixent à la feuille pour effectuer leur métamorphose.

Besoin d'un conseil ? N'hésitez pas à nous joindre pour de l'aide concernant la lutte biologique.