Vrac ou sachets ?

LEQUEL UTILISER ?

Certains des produits sont offerts sous forme de vrac et/ou de sachets. Ici nous vous expliquons la différence entre les deux. 

À la base, le produit est similaire. Les acariens prédateurs viennent sur un support : du son, de la vermiculite ou du terreau. Il y a également des acariens factices (acariens nourriciers) qui servent de nourriture aux acariens prédateurs durant le transport. Ces acariens se nourrissent des levures contenues dans le son et sont sans danger pour les plantes. Dans les contenants, il y a donc le support, des acariens factices et des acariens prédateurs. 

Dans le vrac, les acariens sont principalement des adultes, tandis que dans les sachets, il y a des acariens à tous les stades de croissance. 

VRAC

Le vrac est utilisé pour traiter une infestation moyenne à sévère. Ces quantités sont proposées dans des contenants qui contiennent plusieurs milliers d’individus adultes, que l'on distribuera dans les plantes. Ainsi, on introduit une grande quantité d’adultes à la fois, dans le but de traiter de manière agressive une infestation avancée.

Avantage : avec le vrac, il n’y a pas de barrière physique, plusieurs milliers d’adultes se dispersent rapidement et simultanément dans les foyers d’infestations. 

Désavantage : la répartition du produit en vrac dans les plantes peut faire un peu de dégât puisque le produit n’est pas contenu.

COMMENT DISTRIBUER LE VRAC

Pour introduire les prédateurs en vrac, il suffit de saupoudrer le contenu sur le feuillage ou au pied du plant, mais notre technique préférée est celle du petit contenant. Versez le contenu dans un petit contenant de plastique, sur un filtre à café, dans un bouchon etc. Ceci évitera au contenu de tomber et de s'éparpiller. Il faut aussi éviter que le son soit en contact avec l’humidité du terreau, car cela le fait pourrir après quelques jours. Évitez donc autant que possible de faire des petits tas directement sur le terreau. 

Dans un contenant, il n'y a ni dégât ni pourriture, et vous pouvez le déplacer tous les quelques jours comme avec les sachets. Essayez autant que possible de placer vos contenants dans la canopée, près des foyers d'infestation. Notez que la technique du contenant s’applique plus aux acariens prédateurs du feuillage, distribués sur du son ou de la vermiculite. Pour les stratiolaelaps, il n’y a aucun problème à les saupoudrer directement sur le terreau, ils sont offerts sur un média qui ne moisit pas.

QUANTITÉS

Le meilleur ratio est 250/500 individus par m2 divisés en petites quantités installées sur le feuillage ou dans des contenants.

SACHETS

Les sachets sont des petites pochettes de papier munies d’un crochet, dans lesquelles on retrouve les prédateurs. Les pochettes sont percées d'un minuscule trou qui permet aux prédateurs de sortir progressivement. C’est donc un moyen d’introduire les prédateurs “ à relâchement lent “. Il ne faut pas ouvrir les sachets, laissez les prédateurs sortir du trou à leur rythme. 

On utilise les sachets lorsque l’on fait face à un début d’infestation, ou en prévention. Les sachets contiennent + - 250 individus à tous les stades de croissance, qui sortiront sur une période d'environ 3 semaines. 

Avantages : ils sont faciles à manipuler. En outre, les œufs et les juvéniles sont protégés à l'intérieur, donc la durée de vie est allongée. Il est également possible de faire des pulverisation foliaires après avoir installé le sachet, car le papier est imperméabilisé et ne fait aucun dégât. 

Désavantages : aucuns

COMMENT INSTALLER LES SACHETS ?

Voici quelques exemples d’installations de vos sachets :

PLANTE SEULE

Un sachet suffit, accrochez le tout simplement et laissez les prédateurs se promener à leur guise. 

MASSIFS DE PLANTES ( PLUSIEURS PLANTES PRÈS LES UNES DES AUTRES )

Les feuillages se touchent ? Parfait ! Installez quelques sachets dans le massif, les prédateurs vont se promener entre les plantes. Si elles ne se touchent pas, déplacez simplement les sachets tous les 4 ou 5 jours. 

PLANTES SUR TABLETTES

Si ce sont de petits pots et que les feuillages ne se touchent pas, déposez les sachets sur les pots tout simplement et bougez-les tous les quelques jours.

QUANTITÉS

Les sachets sont vendus par multiples de 10

  • 1 sachet par plante seule

  • 2-3 sachets par massif de plante 


Suivez cette logique pour les quantités: plus il y a de plantes dans un massif, plus on augmente le nombre de sachets.

Pour des détails supplémentaires, vous pouvez visionner cette vidéo.